Atelier – Définition des Big Data : mise en commun et partage, le 12 mars à Toulouse
Génotoul Sociétal Éthique & Biosciences Enjeux sociétaux liés à la génomique et aux biotechnologies
Génotoul Sociétal Éthique & Biosciences Enjeux sociétaux liés à la génomique et aux biotechnologies
3675
post-template-default,single,single-post,postid-3675,single-format-standard,elision-core-1.0.9,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-4.3,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive
Title Image

Blog

Atelier – Définition des Big Data : mise en commun et partage, le 12 mars à Toulouse

  |   Actualités

La Plateforme Ethique et Biosciences (Genotoul Societal) organise chaque année des ateliers thématiques de réflexion éthique, qui font intervenir des spécialistes du domaine puis laissent place à un débat avec les participants visant à encourager la réflexion et les échanges. Ils sont en priorité destinés à la communauté scientifique mais restent ouverts au grand public.

La thématique de cette année 2020 : “Usages éthiques des Big Data en biosciences”, s’organise en 3 volets de la manière suivante :

  • Volet 1 – Définition des Big Data : mise en commun et partage, le 12 mars
  • Volet 2 – Big Data et innovations thérapeutiques, le 23 avril
  • Volet 3 – Enjeux socio-économiques des Big Data, le 11 juin 

Résumé (Volet 1) :

L’exploitation des données pour la recherche, l’innovation et le développement technologique est aujourd’hui au cœur des stratégies étatiques[1]. Il n’est pas rare d’entendre ici et là que de nombreux secteurs économiques se fondent désormais sur des analyses complexes de données massives dites « Big data » pour faire évoluer les connaissances mais aussi les services, au bénéfice de tous. Mais le concept de Big data reste assez hermétique pour les citoyens non-initiés en ce qu’il englobe une variété de sources et de données, qu’il s’agisse de données géographiques, climatiques, statistiques, liées au transport, à la santé, aux finances et d’usages. Qu’appelle-t-on « Big data » ? Comment sont-elles constituées ? Quels apports attend-t-on de ces nouvelles ressources pour les domaines des biosciences ? Quels enjeux éthiques suscitent les Big data pour les biosciences, mais aussi pour les décideurs politiques et pour les citoyens ?

Afin de clarifier les concepts de référence, les pratiques actuelles à l’œuvre derrière ces concepts et les défis, présents et à venir des Big data en biosciences, nous aborderons ces différents aspects au travers de deux présentations d’experts du domaine, d’exemples concrets, et durant les débats qui suivront avec les participants.

[1] Communication de la Commission Européenne. Vers une économie de la donnée prospère. COM/2014/0442 final. https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/HTML/?uri=CELEX:52014DC0442&from=EN et document de travail accompagnant la communication SWD(2014)214 final http://ec.europa.eu/newsroom/dae/document.cfm?action=display&doc_id=6216

Date : le jeudi 12 mars de 13h30 à 17h

Lieu : Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées, 41 allées Jules Guesde, Toulouse – Salle du Conseil ou Salle de réception

Animateur : Gauthier Chassang, Juriste, UMR 1027 INSERM – Université Paul Sabatier, Co-Responsable de la Plateforme Ethique et Biosciences (Genotoul Societal).

Intervenants :

  • Nicolas Savy, Maître de conférence – Institut de Mathématiques de Toulouse
  • Jérôme Béranger, Fondateur de la société ADEL (Algorithm Data Ethics Label), Chercheur (PhD) associé à l’UMR 1027 Inserm – Université Paul Sabatier, Auteur de plusieurs ouvrages dont : « Le code éthique algorithmique » (2018, ISTE Editions)

[Inscription gratuite mais recommandée – Fiche d’inscription]


Pour en savoir plus :