Societal | Expérimentation animale : évaluation de la directive 2010/63
Génotoul Sociétal Éthique & Biosciences Enjeux sociétaux liés à la génomique et aux biotechnologies
Directive 2010/63, Expérimentation animale, Commission européenne
1126
post-template-default,single,single-post,postid-1126,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,,qode-theme-ver-3.5,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2,vc_responsive
 

Blog

Expérimentation animale : évaluation de la directive 2010/63

  |   Site uniquement

La Commission européenne a organisé une conférence le 31 mars, invitant les différentes parties prenantes du débat sur l’usage des animaux à des fins scientifiques. Les participants appelaient notamment à une harmonisation des législations nationales, quant à la formation et sensibilisation des chercheurs à ces problématiques et quant au contrôle de l’application des règles déjà en vigueur. La Commission a reconnu qu’elle ne disposait pas de données fiables mesurant l’impact réel de la directive à ce jour.

Parallèlement, pendant le symposium annuel de l’International Life Sciences Institute, Katrin Schrutte, de la DG environnement de la Commission européenne, a présenté les principes de la Commission européenne sur l’expérimentation animale.  L’objectif final de la Commission étant d’arrêter complètement l’expérimentation animale, la Commission maintient trois principes : remplacer (l’expérimentation animale par des méthodes alternatives), réduire (le nombre d’animaux utilisés), améliorer (les méthodes d’expérimentation pour limiter au maximum la souffrance des animaux). La directive 2010/63/EU, reposant sur ces principes, devrait maintenant avoir été transposée dans l’ensemble des Etats-membres.

Ces interventions doivent être replacées dans le contexte de l’évaluation imminente de la directive  2010/63 : le rapport d’évaluation devrait être rendu public le 10 novembre 2017. Etant donné que l’impact réel de la directive sur le bien-être animal ne sera probablement pas encore mesurable, une deuxième évaluation est donc proposée pour 2019.